Europe, Macedonia

Lac Ohrid, Macédoine / Ohrid Lake, Macedonia

Après quelques jours “incommunicado”, me revoici, cette fois dans le sud-ouest de la Macédoine. On a passé 4-5 jours à Skopje, la capitale, chez les parents de Daniela, qui se sont montrés d’une hospitalité incroyable…

Comme vous voyez sur la carte ci-dessous, le lac Ohrid n’est pas loin de Skopje, mais la route est toute croche et dans les montagnes, alors évidemment c’est long… Je dois avouer que je suis en train de faire une écoeurantite aiguë des transports. On fait trop de pays (la Bulgarie sera notre 5e!) et trop de villes (au moins huit) en trop peu de temps (2 semaines). C’est pas comme ça que j’aime voyager. Donc ce soir on part pour Sofia, et si tout va bien, on aura un peu plus qu’une journée complète là-bas (wow) avant de repartir pour Montréal.

2668753-old_bazaarcarsija-skopje.jpg
Le vieux bazar à Skopje, avec plein de minarets et une superbe église orthodoxe souterraine.

macedoine_petite.gif
La Macédoine

Sinon, le voyage est superbe, les gens gentils et accueillants, la bouffe fantastique (quoique je m’ennuie un peu des légumes, on mange énormément de viande!), le café (turc et italien) excellent, et on voit plein de belles choses. Et bien sûr, il fait chaud: ça monte à 40, en Macédoine, mais au moins c’est pas humide.

Avant de sortir manger, un petit résumé de notre voyage depuis mon dernier petit mot. On a adoré Belgrade, mais on n’avait malheureusement pas le temps d’y passer plus qu’une journée. Ça ne ressemblait pas du tout à ce qu’on imaginait (j’ai vraiment hâte de vous montrer mes photos!). Voici une photo (encore prise sur internet) de la belle rue de shopping qui mène à la citadelle:

belgradeslide9.jpg
Belgrade

On est allés prendre un verre (ou deux!) avec Ivana, une amie rencontrée par Couchsurfing, rejointe au pied de la statue d’un square du centre de Belgrade. Elle a étudié le chinois et vécu 4 mois en Chine, alors on a eu du fun à parler un peu avec elle en chinois! Elle nous a emmenés dans une couple de places “le fun” pour prendre un verre, avec d’autres amis de Couchsurfing et deux Français qui avaient descendu le Danube au complet, à partir de l’Allemagne, en pédalo. Trop cool!

On a ensuite pris un train de nuit pour Skopje, la capitale de la Macédoine. Flint et Daniela nous ont accueillis à la descente du train en nous pitchant presque les canettes de Skopsko (la bière locale) par la fenêtre du wagon! Quel accueil! 😀 Et c’était parti pour les kebabs, achetés par Alexander (un nouvel ami) et dégustés avec nos Skopsko (“pet pivo”, “inside joke” avec le père de Daniela!!!) à l’extérieur de la gare, avant de sauter dans un taxi conduit par Jamel, ami d’origine gitane très sympa, qui a vécu 4 ans en Suisse et parle français. C’est d’ailleurs lui qui nous a emmenés à Ohrid hier.

Une parenthèse: j’ai appris (ailleurs, je me rappelle pu où…) que les gitans sont musulmans. Je sais pas pourquoi, ça m’a étonnée… peut-être parce qu’ils sont arrivés d’Inde? C’est vrai que dans le nord de l’Inde, il y a des musulmans. Ils ont juste l’air moins “de party” que ce qu’on imagine habituellement des Gitans, avec le stéréotype de la musique et tout… Je pense que la réalité est beaucoup moins folklorique…

Bref, on s’est ainsi rendus chez les parents de Daniela, qui nous ont réservé un accueil incroyable… Ils sont vraiment très gentils et on a eu du fun à parler avec eux malgré la barrière de langue. Et on n’a pas arrêté de manger. Et bien sûr, il y avait la réception de mariage de Flint et Daniela, notre “excuse” officielle pour ce voyage, qui était aussi très intéressante: oui, on a dansé des danses macédoniennes, tous en rond, en se tenant par la main! Et oui, j’ai pris une tonne de photos! C’était une expérience interculturelle assez intéressante. On a rencontré d’autres amis et la famille… Immersion totale!

En passant, il y a de super bons chocolats en Macédoine. Et la cuisine de la mère de Daniela est superbe… Mmm, les piments forts farcis de fromage sirenya et marinés… Mmm, le lapin, la chèvre, le porc, la pâte de piments, les saucisses avec les binnes, le pain avec du sirenya dedans, la salade shopska (genre grecque), les melons, le café turc, le gâteau préparé par sa belle-soeur…

Enfin. Après 4-5 jours là-bas, on est descendus hier au lac Ohrid, qui est la destination touristique numéro un en Macédoine. C’est très joli, mais ça nous a pris du temps à se rendre, et demain on aura enfin fini de se promener, avant de reprendre l’avion pour Montréal.

Ce voyage aura aussi été une expérience linguistique assez unique. J’ai l’impression d’être bombardée par trop de langues différentes, et moi, la linguiste, je me sens frustrée de ne pas avoir le temps d’apprendre à dire “Merci” et “Bonjour” comme du monde avant de changer de pays et de langue. Bleh. En tout cas, j’aurai eu une bonne exposition aux langues slaves, ce que je n’avais jamais eu avant. Et j’ai l’espoir que si je voulais apprendre le roumain, j’y arriverais rapidement, vu que c’est une langue latine (même si, pour l’instant, je ne sais dire que “apa plata”, “apa minerala”, “gara de nord” et “mulstumesk”, je vous laisse deviner ce que ça veut dire…). Quant aux langues slaves, au moins je commence à mieux lire l’alphabet cyrillique. D’ailleurs, un de nos “running gags” est de dire “Let’s go to the PECTOPAH”, parce que c’est ainsi qu’on ecrit “RESTAURANT” en cyrillique. C’est d’ailleurs ce qu’on va faire maintenant, se trouver un petit pectopah, parce qu’il commence à faire sérieusement faim! 🙂

Je vous reparle bientôt, probablement de Sofia. “Falam nogu” (merci beaucoup, en macédonien) de m’avoir écoutée!

Share this Story
Load More Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

About

Welcome to my blog! My name is Helene, and I’m passionate about languages, teaching, and travel. (Read more...)

Archives